La fascinante traque des serpents de mer du web : les câbles sous-marins qui connectent le monde à Internet

La fascinante traque des serpents de mer du web : les câbles sous-marins qui connectent le monde à Internet


Quasiment la totalité du trafic Internet circule à travers ces câbles qui, bien que pas plus gros que des tuyaux d’arrosage, sont devenus des éléments essentiels pour assurer le bon fonctionnement du réseau à l’échelle mondiale.

Les enjeux géostratégiques des câbles sous-marins

Au cœur des océans, à des profondeurs abyssales, se trouve un réseau essentiel au fonctionnement d’Internet. Ce réseau, composé de câbles sous-marins, assure plus de 99% du trafic Internet. Ces câbles, qui sont moindres que des tuyaux de jardin, parcourent près de 500 000 kilomètres à travers le monde.

Une cartographie interactive de ces câbles, appelée « Submarine Cable Map » est accessible publiquement. Ces câbles représentent les autoroutes de l’information dans le monde aujourd’hui.

Les rôles multiples de ces câbles

Ces câbles sous-marins sont l’infrastructure principale qui permet la circulation de données, qu’il s’agisse du trafic des réseaux sociaux, des échanges d’informations personnelles ou professionnelles, ou encore des flux financiers et militaires. En somme, les câbles sous-marins sont incontournables pour le fonctionnement du monde actuel.

Leur importance stratégique et les risques encourus

Du fait de leur rôle crucial dans la circulation de données, les câbles sous-marins sont la cible de diverses menaces. Le premier risque est celui de l’espionnage. Des opérations d’interception des données sont menées à certains endroits où ces câbles se connectent au réseau de fibre souterrain.

Le second risque est celui de la destruction. Les câbles peuvent être endommagés par des activités marines telles que la pêche, mais également par des catastrophes naturelles telle qu’une éruption volcanique sous-marine. Les câbles peuvent également être visés par des puissances ennemies, comme cela a pu être le cas pendant des conflits passés.

Pour autant, la France reste relativement protégée. Le territoire français est relié par plusieurs câbles sous-marins, et est donc en mesure de pallier un éventuel dommage sur un de ces câbles, garantissant ainsi la continuité des transmissions de données.

La sécurité des câbles sous-marins reste donc un enjeu crucial pour les États et les acteurs privés qui les exploitent. Ce réseau silencieux, pourtant essentiel à nos vies numériques, reste néanmoins vulnérable, ce qui en fait une question de sécurité géostratégique majeure.